Adhérez au Lien

45, rue Carnot - 92100 Boulogne Billancourt
06 75 86 10 12

Vous êtes ici : Accueil > Articles > Rougeole, l’UNICEF en guerre contre le nombre de cas menaçant les enfants (...)

Article

Rougeole, l’UNICEF en guerre contre le nombre de cas menaçant les enfants dans le monde et en France

1er mars

https://www.unicef.org/press-releas…

ce jour, le 1er mars, L’UNICEF déclare que le nombre de cas de rougeole atteint désormais des niveaux alarmants ; dix pays dont la France représentent plus de 74% de l’augmentation totale et plusieurs autres qui avaient déjà été déclarés exempts de rougeole.
la carte de l’épidémie en France
https://www.sudouest.fr/2019/03/07/…

À l’échelle mondiale, 98 pays ont signalé un plus grand nombre de cas de rougeole en 2018 par rapport à 2017, ce qui entrave les progrès accomplis dans la lutte contre cette maladie hautement évitable, mais potentiellement mortelle.
Aux États-Unis, où les mouvements antivax sont très actifs, « le nombre de cas de rougeole a été multiplié par six entre 2017 et 2018 pour atteindre 791 cas avec des épidémies récentes à New York et dans l’État de Washington. »

Avec ses 2269 cas déclarés ( 2017-2018) la France est au rang de ces 10 pays mis à l’index par l’UNICEF car les risques encourus du fait des non vaccinés exposent les plus fragiles à un risque mortel et contribuent à disséminer la maladie en France comme à l’étranger (cf. cas Costa Rica récent).
Une personne malade peut transmettre le virus dés les premiers symptômes et jusqu’à 5 jours après le début de l’éruption. La rougeole doit conduire systématiquement à un arrêt de travail ou une éviction scolaire ou du lieu collectif ( par exemple une crèche) pendant toute cette période.
La maladie peut avoir des conséquences graves voire entraîner le décès. Il n’existe pas de traitement spécifique, la vaccination est donc le seul moyen efficace pour se protéger.
Chez nous, ce ne sont ni la médiocrité des infrastructures de santé,ni les troubles civils, qui sont mis en cause, mais bien plus la faible sensibilisation de notre communauté, voire parfois une forme de désinformation et une hésitation vaccinale entretenue dont nous apparaissons comme les champions. Tout ceci nous a conduit aux épidémies de rougeole récentes avec quelques cas mortels hélas, car oui, la rougeole peut tuer.

La situation à l’Ile de la Réunion
https://www.linfo.re/la-reunion/soc…

La situation en région Auvergne Rhône Alpes
https://www.sudouest.fr/2019/03/07/…

Liberté vaccinale ? oui mais seulement si, comme au Costa Rica, pour réduire les risques de contamination des plus fragiles ne pouvant se vacciner, la France mettait en quarantaine les parents non vaccinés des enfants non vaccinés atteints de rougeole… et l’inverse aussi ?

la suite Val Thorens, une épidémie importée

L’ARS Auvergne Rhone Alpes signale de nombreux cas de rougeole déclarés depuis début février 2019 chez des saisonniers dans la station de Val Thorens.
Des séances de vaccination gratuites sont organisées dans la station par la mairie :
vendredi 1er mars à l’hôtel Fitz Roy
Lundi 4 mars au club UCPA
Mercredi 6 mars à l’hôtel de Val Thorens, de 19 h 30 à 21 h 30
Mardi 5 mars à l’espace Saisonniers (Maison de Val Thorens) de 11 heures à 19 heures.
Si vous l’avez en votre possession, apportez votre carnet de santé ou de vaccination.
Informations disponibles site de l’Agence régionale de santé ou vous rapprocher des centres médicaux Les Menuires (04 79 00 00 35) et Val Thorens (04 79 00 00 37).
L’offre de soin est renforcée au centre hospitalier de Moûtiers.
https://www.auvergne-rhone-alpes.ar…

Claude Rambaud

Tous les articles

Mots-clés