Adhérez au Lien

45, rue Carnot - 92100 Boulogne Billancourt
06 75 86 10 12

Vous êtes ici : Accueil > Articles > COVID-19 : Frontalier de la Chine, sur plus de 1 300 kilomètres, le Vietnam (...)

Article

COVID-19 : Frontalier de la Chine, sur plus de 1 300 kilomètres, le Vietnam a su protéger ses 98 millions d’habitants, zéro mort au 26 juin ! En France, 240 clusters découverts depuis le 9 mai, le virus circule.

28 juin

La presse ne cesse de présenter les résultats dans le monde en chiffre absolu ne tenant pas compte des données démographiques, biaisant ainsi la réflexion de chacun.
L’Université Johns-Hopkins donne une vue bien différente de la situation dans le monde.
https://coronavirus.jhu.edu/map.html

Non, ni les Etats -Unis ni le Brésil ne sont les Etats les plus touchés, et pourtant la précarité d’une grande partie de la population brésilienne les expose plus que la population de tous nos pays européens.
Notons que sur ce graphique du 18 juin, les données françaises ne comprennent toujours pas le chiffre des données des victimes décédées en ville.

https://www.cnews.fr/monde/2020-05-…

"…. En retirant le biais démographique, on se rend compte que les Etats-Unis sont relativement moins affectés par le coronavirus que plusieurs pays européens.
Même constat pour les autres nations très peuplées figurant parmi les pays les plus endeuillés : le Brésil (46.500 morts pour plus de 200 millions d’habitants) ne déplore par exemple « que » 22,2 décès dus au Covid-19 pour 100.000 habitants, le Mexique 15,1 (19.000 morts pour plus de 120 millions d’habitants), l’Iran 11,3 (9.000 décès pour 82 millions d’habitants) et l’Allemagne 10,7 (près de 9.000 morts pour 83 millions d’habitants). Quant à la Chine et l’Inde, les deux pays les plus peuplés du monde (respectivement 1,4 et 1,3 milliard d’habitants), les deux puissances asiatiques ne comptent respectivement que 0,3 et 0,9 décès pour 100.000 personnes.

A l’inverse, des Etats moins peuplés, avec peu de morts en termes absolus, montent dans le classement des pays les plus touchés par le coronavirus lorsque l’on observe la mortalité par habitant. C’est le cas par exemple de la Suisse (1.900 morts, 22,9 victimes pour 100.000 habitants), du Luxembourg (110 morts, soit 17,9 décès pour 100.000 personnes) ou du Portugal (1.500 morts, 14,8 décès pour 100.000 individus)…. "

Le cas exceptionnel du Vietnam est bien rarement mis en avant sur nos plateformes médiatiques, et pourtant ! le Vietnam avance 353 cas répertoriés au 26 juin 2020, 330 cas soignés au 26 juin 2020. et toujours zéro mort enregistré du fait de la COVID-19, au 26 juin 2020.

Son secret ? l’anticipation !

Avec plus de 98 millions d’habitants, ses 353 cas positifs et aucun décès lié au coronavirus (chiffres arrêtés au 18 mai), le Vietnam , moins médiatisé que les cas de Taïwan ou de la Corée du Sud, n’a pourtant rien d’un miracle.

Au cœur de sa réussite : identification rapide des personnes infectées, quarantaines massives et, bien sûr, mesures d’anticipation précoces dès la mi-janvier.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : "Le pays a répondu très tôt et de manière proactive à l’épidémie, selon Kidong Park, représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Vietnam,( reportage Ouest-France).
Dès janvier, un comité de gestion de crise a été mis en place pour coordonner un plan d’action sur l’ensemble du territoire."

Dans le même temps, on agite en France le chiffon rouge d’une prétendue 2e vague comme une fatalité, alors qu’en réalité la 1re n’est pas du tout terminée. Le virus est toujours là, il n’est qu’à compter le nombre de groupes atteints, ces fameux clusters, 240 clusters découverts depuis le 9 mai.
16 % des clusters détectés concernent des milieux familiaux

Les fêtes de famille vont bon train, il faut vivre et chacun se donne le droit de ne pas porter le masque dans des espaces publics à forte densité de population, ou même déambulent, désinvoltes, le nez au vent, dans des espaces confinés.

Les français aiment leur liberté, les plus fragiles en payeront le prix ; la solidarité n’est plus qu’un concept donnant des droits.

Claude Rambaud

Tous les articles

Mots-clés