Adhérez au Lien

45, rue Carnot - 92100 Boulogne Billancourt
06 75 86 10 12

Vous êtes ici : Accueil > Articles > COVID-19 : risques de ruptures de médicaments ?

Article

COVID-19 : risques de ruptures de médicaments ?

9 mars

Le Département de la Sécurité Intérieur des USA a publié des recommandations qui s’appliquent à toutes les pandémies (y.c. Coronavirus et grippe pandémique).

Ces recommandations comprennent la questions des médicaments, outre la précaution de stockage pour 15 jours de denrées de base et d’eau,préférentiellement à appliquer aux personnes âgées isolées si l’on tient compte de l’impact du COVID-19 à son pic et du taux d’absentéisme et de non-disponibilité de personnes plus jeunes faisant des formes moins graves, mais qui ne seraient plus en mesure de « ravitailler » leurs aînés.

RECOMMANDATIONS avant montée rapide de l’épidémie de Coronavirus :

s’assurer régulièrement que vous disposez chez vous des médicaments prescrits (en quantité suffisante) afin de ne pas risquer d’interruption de traitement pendant l’épidémie (au moins 3 mois)

disposer de médicaments non prescrits tels que des antalgiques, antiacides, vitamines,

disposer d’une copie de votre dossier médical sous forme papier ou s’assurer que le dossier susceptible d’être consulté en ligne est suffisamment renseigné (DMP notamment).

stocker 15 jours de vivres et d’eau chez les personnes âgées - dépendantes ou non - qui ont besoin d’une aide, familiale ou autre, pour leur ravitaillement en nourriture ou en produits de première nécessité.

vérifiez, en tant que de besoin, que les moyens de communication resteront opérationnels (téléphone, portable), notamment pour les personnes isolées et âgées maintenues à leur domicile. Dans la mesure du possible, disposer de tablettes ou d’applications permettant d’établir une communication par l’image vidéo.

parler avec votre famille et les gens que vous aimez de leurs attentes si elles tombent malades, et ce dont elles auront besoin si elles sont confinées et éventuellement traitées à domicile.

ces recommandations ont été validées par le conseil médical du LIEN.

Claude Rambaud

Tous les articles

Mots-clés