Adhérez au Lien

45, rue Carnot - 92100 Boulogne Billancourt
06 75 86 10 12

Vous êtes ici : Accueil > Articles > Antibiorésistance, la lutte commence avec l’hygiène des mains

Article

Antibiorésistance, la lutte commence avec l’hygiène des mains

14 novembre - Mots-clés : Antibiorésistance  

Les infections liées aux soins se transmettant essentiellement par les mains, c’est donc avec une bonne hygiène des mains (le lavage à l’eau et au savon normal ou l’usage d’un produit à base d’alcool) que l’on peut surtout les prévenir. Prévenir les infections évitables car manuportées, c’est réduire la consommation d’antibiotiques.
Malgré les actions, les formations et messages auprès des soignants, sur l’importance de se laver les mains pour réduire la propagation des infections, cette pratique ne s’effectue pas toujours comme il se doit.
Le risque d’infection est plus grand là où les patients se retrouvent ensemble, à l’hôpital ou en clinique, en EHPD, ou en cabinet de ville lorsqu’un professionnel passe d’un patient à l’autre.
Outre le port de bijoux et d’alliances, véritables réservoirs à bactéries, virus et microbes, certains professionnels ne se lavent pas les mains avant de faire un soin à un patient, faire ou défaire un pansement, ou poser une perfusion, ou une sonde etc…
De tels comportements, contraires aux règles élémentaires d’hygiène, vous exposent à des risques mortels. Même le simple fait de serrer la main d’un patient peut propager une infection si les mains n’ont pas été lavées entre deux patients.
Si nous ouvrons l’œil, il est facile d’observer que le principe des mains propres n’est pas acquis par tous les soignants qu’ils soient médecins, infirmières, kiné , en établissement de santé ou en ville, en radiologie, en laboratoire d’analyse lors des prélèvements, en cabinet médical ou infirmier etc…
C’est pourquoi, nous demandons que, partout où des patients sont hospitalisés, soient effectués des prélèvements aléatoires sur les mains permettant d’observer la propreté de chaque soignant, et espérer que la communication des résultats à chacun lui fera prendre conscience de la nécessité de se laver les mains avant de faire un soins.
Chacun de nous doit veiller à sa propre hygiène, mais aussi à ne pas se laisser faire un soin par un professionnel qui ne veille pas à la bonne hygiène de ses mains alors qu’il va lui faire un soin ; si vous osez l’ouvrir, vous pouvez lui demander poliment de se laver les mains ou d’utiliser des produits à base d’alcool, sinon il ne vous reste plus qu’à changer de professionnel ! et ne manquez pas de signaler à l’hôpital , le manque d’hygiène que vous avez pu observer ; c’est ainsi que tout le monde s’améliore.
Le sujet n’est pas facile mais votre vie ou celle de votre enfant peut en dépendre, alors courage !

Claude Rambaud

Tous les articles

Mots-clés