Adhérez au Lien

45, rue Carnot - 92100 Boulogne Billancourt
06 75 86 10 12

Vous êtes ici : Accueil > Articles > Covid-19, actualités 28 février 2020

Article

Covid-19, actualités 28 février 2020

28 février

L’épidémie s’installe. Nul ne sait le nombre exact de personnes infectées dans l’Hexagone, tout juste le nombre de cas confirmés officiellement, et à condition que l’ensemble des établissements de santé publics comme privés livrent bien les bonnes informations. T
Tandis que la contamination s’accélère à travers la planète, qu’a-t-on appris ?
Nous savons que nous n’avons pas de vaccin pour nous protéger, et il n’y en aura sans doute pas avant 2 ans.
Nous savons que le virus se transmet par voie respiratoire et contact physique et qu’il peut être présent dans les matières fécales.
Que sait- on de la période d’incubation ? de 2 à 14 jours, cependant il existe des cas supérieurs à 14 jours. En Chine, un homme n’aurait développé les symptômes que 27 jours après le contact avec la source identifiée. Selon les experts, la moyenne de la période d’incubation se situe plus entre trois et sept jours.
Les symptômes ?
Les symptômes sont peu spécifiques et peuvent être assimilés à ceux de la grippe. Toux, fièvre, fatigue, courbatures et atteintes pulmonaires avec dans les cas les plus graves un syndrome de détresse respiratoire aiguë c’est-à-dire une défaillance des fonctions respiratoires qui nécessite une admission en réanimation ; il y a quelques cas de diarrhées ou de vomissements.
La contagiosité du virus ?
L’indice connu actuellement se situe entre 1,5 et 3,5. Par comparaison, pour la varicelle il est de 8,5, pour la rougeole il est de 9 ou le choléra de 9,5. En 2019 l’indice de la grippe espagnole était de 2,2, celui du rhume est de 2 et celui de la grippe saisonnière de 1.
Comme tous les coronavirus, le Covid-19 se transmet par la salive, les gouttelettes (toux, éternuements), par contacts rapprochés avec des malades (poignées de mains…) et par contact avec des surfaces contaminées. En Chine, il a été observé la présence du virus dans les selles.
Un lavage de mains régulier (toutes les heures environ) et le port de masques participent à la réduction de la transmission du virus.
La transmission animale : le chien d’une femme atteinte de Covid-19 à Hong Kong a été diagnostiqué positif au coronavirus, à un « faible niveau », informe aujourd’hui vendredi le ministère de l’Agriculture hongkongais. L’animal a été placé à l’isolement dans une animalerie.
Les autorités chinoises ont constaté qu’il pourrait y avoir des porteurs sains.
Les enfants ont pas ou peu de symptômes et donc pourraient être des vecteurs de contagion importants, ce qui explique que de nombreux pays commencent par confiner les enfants et les adolescents et de fermer les écoles collèges et lycées comme le Japon alors que le pays reconnaît 200 cas officiels de Covid-19 avérés.

Que sait-on aujourd’hui du taux de mortalité ?
Pour l’instant, en Chine, sur près de 80 000 cas de contamination, le taux est entre 3 et de 2,3 %. Les patients atteints de maladies chroniques cardiovasculaires ou de diabète paraissent les plus menacés.
L’âge est un facteur de gravité et en particulier les plus de 80 ans ont une mortalité de plus de 15 %, alors que pour les moins de 30 ans, ce taux serait de 0,2 %, selon une étude chinoise. En dehors des chiffres publiés par la Chine, dans d’autre pays le chiffre serait plutôt de 1% toute population confondue.

Que fait on pour réduire les risques ?
Le lavage de mains répété est donc recommandé et il est prudent de rester à plus d’un mètre d’une personne qui présenterait des symptômes évidents. C’est bien difficile de les détecter et d’appliquer la règle dans les transports en commun.
Ne plus se serrer les mains ni s’embrasser n’empêche pas de saluer chacun ni d’aimer ses amis.
Eviter les déplacements inutiles vers des pays très concernés ? mais ne le sont ils pas tous ?
La Suisse a décidé ce vendredi d’interdire au moins jusqu’au 15 mars tout événement public ou privé réunissant plus de 1 000 personnes, en raison de l’épidémie avec neuf personnes contaminées sur son territoire.

Au Japon, hier, le gouverneur de la province d’Hokkaido a déclaré l’état d’urgence en réponse à la forte augmentation des cas de coronavirus dans la région
Les écoles et lycées sont fermés pour 15 jours.

Dans les Emirats Arabes Unis, les deux dernières étapes du tour ont été annulées après le diagnostic positif au coronavirus de deux membres de staff.

En France, les enquêteurs cherchent actuellement à identifier des chaines de transmission ou des foyers de contamination pour chacun des nouveaux cas.
Le regroupement des 12 cas positifs au coronavirus en lien avec le malade identifié dans l’Oise serait notamment lié par une chaîne de contamination selon notre ministre de la santé Olivier Veran. Trois des contaminés ont été diagnostiqués sur une base militaire, où travaillait le patient hospitalisé à Amiens.

Les confinements sont réduits aux personnes ou groupes connus pour avoir été en contact avec une personne contaminée. ou qui ont pu avoir eu ce contact.
Cela concerne environ par exemple 200 agents hospitaliers des hôpitaux de Creil et Compiegne, et 14 agents des collectivités publiques de la commune de Lognes de retour d’un voyage en Italie
364 étudiants sur les 14,000 que comptent les différents campus de l’école de Sciences-Po en France, maintenus à leur domicile isolés pour 14 jours, suite à leur retour soit de Chine, de Singapour, de Corée du Sud, et du nord de l’Italie.
138 élèves du campus de Reims, 48 à Paris, 143 à Menton à côté de la frontière italienne, 16 à Dijon, 8 à Poitiers, 4 au Havre et 7 à Nancy.

Certains maires font le choix d’annuler des événements festifs comme à Nice et Menton.

Claude Rambaud

Tous les articles