Adhérez au Lien

45, rue Carnot - 92100 Boulogne Billancourt
06 75 86 10 12

Vous êtes ici : Accueil > Articles > 21 mars 2020 le gouvernement demande les pleins pouvoirs en matière de (...)

Article

21 mars 2020 le gouvernement demande les pleins pouvoirs en matière de restriction de libertés et le ministre commande 250 millions de masques

21 mars

Chacun son printemps.

Le 21 mars 2020 * s’est encore fait voler cette année l’entrée dans le printemps. Cependant en devenant le jour de la mise en marche de la loi d’urgence devant le Parlement, il marquera les pages de l’histoire de France comme le printemps d’une très grande tragédie humaine.

20h45. L’Assemblée nationale a voté l’article du projet de loi face au coronavirus permettant l’instauration d’un état d’urgence sanitaire.

https://www.gouvernement.fr/sites/d…

Extraits du discours du Premier Ministre :

Jeudi, le Sénat a proposé de considérer que l’entrée en vigueur de la loi que vous allez examiner ait un effet équivalent à celui de cette prorogation, ce qui nous permettra de prendre sans délai les mesures prévues par l’état d’urgence sanitaire.

Le Sénat a proposé que le Gouvernement revienne au moins deux fois devant le Parlement : dans deux mois, pour prolonger l’état d’urgence sanitaire si cela est
nécessaire, puis dans un an, pour évaluer, avec plus de recul, le cadre juridique que nous sommes en train de construire….

Enfin, la troisième conséquence de cette situation urgence et inédite, c’est qu’il est très difficile de dire à l’avance de quelles mesures nous aurons besoin pour faire face à la crise.
Le propre des grandes crises contemporaines, c’est de nous obliger à sortir du cadre, à être, comme disent les spécialistes, et si vous permettez cet anglicisme, « out of the box ».
C’est pourquoi le texte du Gouvernement avait conféré une portée assez large aux mesures susceptibles d’être prises par décret en cas de déclenchement de l’état d’urgence sanitaire.
Je comprends les réticences que cela peut provoquer : nous parlons de restriction de la liberté de circulation, de la liberté d’entreprendre, de la liberté de réunion.

Sur la question des masques ?
Nous avons aussi demandé au ministère de l’économie et au ministère des Armées de trouver des alternatives, soit pour démultiplier les chaines de production, soit pour qualifier des alternatives, jetables ou réutilisables. Les ministères ont qualifié des bancs de tests, mis à disposition des industriels des spécifications, et 40 prototypes sont en cours de tests, pour des masques chirurgicaux comme pour des FFP2. ….

Et sur la question des SHA ? :
S’agissant des gels hydro-alcooliques, nous avons là encore agit très rapidement. Dès le début du mois de mars, nous avons mis en place un contrôle des prix et autorisé en parallèle les pharmaciens à produire ce gel.
Et nous avons engagé avec les producteurs et les distributeurs une démarche de structuration du marché pour augmenter les capacités et assurer la mise à disposition des produits ….

Information du jour : Face à la pénurie et à la polémique, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé la commande de 250 millions de masques destinés en priorité aux personnels exposés.

*L’entrée dans le printemps depuis 10 ans est fixée au 20 mars ; elle ne se fera le 21 mars qu’en 2012.

Claude Rambaud

Tous les articles

Mots-clés